Miyal Experimental Film, 8min 10sec(Extract Version), Color, Full HD, 2014

Screening & Artist Talk  April 21, 2014 |Place  Seoul Art Space HONGEUN Gallery H, Seoul, S.Korea

Conception & Direction  Jin Soo Kim(Solmoon), Eun Young Park |Choregraphy  Jin Soo Kim(Solmoon) |Video  Eun Young Park

Music  Jin Soo Kim(Solmoon), Eun Young Park |Camera  Sin Sung Yoo, Yoona Seo

Cast  Jin Soo Kim(Solmoon), Hee Jin Moon, Ji Hye Park, Hong Sil Oh, Soo Jung Cho, Jae Hwan Joo

Supported by Seoul Art Space HONGEUN Residency l SFAC (Seoul Foundation for Arts and Culture)

  

Miyal est le personnel principal qui met la touche finale aux différentes performances théâtrales masquées dans diverses régions de la Corée y compris celle de Bongsan. À travers Miyal, qui est la seule, parmi tous les personnages de toutes les danses théâtrales masquées, à avoir la force morale la plus solide et une grande volonté de rétablir l’équilibre de sa vie, on pourrait sentir la vigueur de la femme coréenne, qui a existé tout au long de l’histoire du pays.

 

Miyal, le projet de collaboration entre danse (Kim Jin-soo) et image (Park Eun-young), est composé de quelques épisodes d’images, danses, installations, spectacles, etc. Chaque épisode essaie de créer un nouvel ordre-relation en gardant sa propre autonomie, comme le fait le sanjo de la musique traditionnelle coréenne qui n’arrête pas de se varier sans répéter les mélodies identiques dans un même morceau.

Le sentiment de nostalgie traverse tout le centre de l’œuvre. Entre “toutes” les relations rythmées par la danse et l’image, errent l’affection d’une personne envers l’autre,... la nostalgie de l’homme pour son ancienne épouse Miyal, l’amour à sens unique de Deolmeori, le cœur du vieux Namgang qui a perdu sa fille et regrette cette fille morte, et l’innocence et la beauté perpetuelles de la femme malgré la mort.

Le storytelling de la performance se déroule selon les variations de la mélodie, tantôt rugueuse, tantôt émouvante et qui se met en vibration et en rupture. La mélodie nostalgique des cogitations rencontre les paysages de l’intérieur et de l’extérieur du dispositif et de la relation, qui communient avec les spectateurs. (note de l'artiste)  

read more...